UNE VRAIE CONCERTATION POUR DES DECISIONS EFFICACES ET PERTINENTES

Publié le par Julien Bouffartigue

A l'heure où toutes les équipes municipales sortantes font l'éloge de leur propre bilan, la plupart d'entre elles mettent en avant leur sens de la concertation. Pourtant, leurs administrés n'ont pas toujours la sensation d'avoir été véritablement consultés. C’est que, trop souvent, la concertation a été menée sans la volonté ni la compétence nécessaires.
 

Pourquoi la concertation ?
 

L'équipe des élus municipaux est là pour prendre les décisions, définir les priorités et trancher quand aucun consensus ne se dessine. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle possède la science infuse ou le monopole des bonnes idées. Savoir s'appuyer sur l'intelligence collective dont peut faire preuve la population, aller chercher la compétence et l'expertise auprès de certains de ses concitoyens, constituent à notre sens le début d'une bonne gouvernance. Prendre le temps de se confronter à des idées parfois contradictoires, parfois opposées aux siennes, ne ralentit pas le débat public et la prise de décisions. Au contraire, cela se révèle source de richesse et contribue à une pertinence accrue et une plus grande efficacité. Sous certaines conditions cependant...
 

La concertation, comment ?
 

Les processus de concertation efficaces sont plus complexes que la simple boîte à idées ou réunion publique. Ils nécessitent des compétences dans ce domaine, une maîtrise de certaines techniques et une réelle expérience. Notre commune dépense chaque année des sommes importantes auprès de nombreux bureaux d'études pour bénéficier de leur expertise dans des domaines précis. La concertation devrait en faire partie. Il est quand même regrettable que Viroflay ait payé plusieurs dizaines de milliers d'euros à deux bureaux d'études pour l'élaboration de son Plan Local d'Urbanisme, mais que ces derniers n'aient jamais animé la moindre action de concertation avec la population, comme des ateliers ou des séminaires. Certes, cela aurait constitué un coût supplémentaire, mais négligeable par rapport aux améliorations probables du projet.
 

SOLIDAIRES A VIROFLAY s'engage !
 

Pour nous, la concertation n'est pas un vain mot ou une manière de se donner bonne conscience ! Elle n'est pas non plus un signe de méconnaissance des dossiers ou d'incapacité à prendre des décisions. C'est, au contraire, la concrétisation d'une conviction forte que c'est dans le dialogue et l'écoute que se forgent les décisions les plus pertinentes et les plus efficaces ! Quand on est un élu responsable, reprendre une idée apportée par un tiers et l'assumer n'a rien de honteux. C'est tout simplement faire preuve d'intelligence !
 

Comment imaginer par exemple construire le contenu des activités périscolaires dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires autrement qu'en se basant sur une large consultation de tous les acteurs concernés ? Comment ne pas voir que cet indispensable dialogue constitue une formidable opportunité pour trouver des solutions aux inévitables difficultés de mise en œuvre d’une réforme aussi novatrice ?
 

Esquiver la concertation ou la bâcler nous semble tout simplement impossible et inconcevable.
 

SOLIDAIRES A VIROFLAY fait résolument le choix de la concertation ! D'une vraie concertation !

Publié dans Gouvernance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article